29 septembre 2012

Le projet HAARP


Le projet HAARP (High Frequency Active Auroral Research Program), est un programme américain à la fois scientifique et militaire de recherche sur l'ionosphère. Ses activités dépendent de la base aérienne de Kirtland AFB et sont financées conjointement par l'armée de l'air et la marine des États-Unis, ses activités scientifiques étant gérées par l'université d'Alaska et sa mise en œuvre par le laboratoire Phillips de l'US Air Force et l'Office of Naval Research.
Le site est installé près de Gakona, en Alaska. L'installation aurait coûté 30 millions de dollars.

HAARP est le 3ème site de recherche ionosphérique des États-Unis, les autres étant dans les environs de l'observatoire d'Arecibo à Porto Rico, et proche de Fairbanks en Alaska, la station HIPAS.La station de recherche Européenne EISCAT avec une puissance maximale de 1200 MW (ERP) est située près de Tromsø, en Norvège. Une station similaire se trouve en Russie près de Nijni Novgorod, avec une puissance maximale de 280 MW (ERP)5, il s'agit de la station Sura.

Selon le site web dédié à ce programme, cette installation a pour objectif d'étudier les propriétés de l'ionosphère.Plus particulièrement, elle permet d'étudier comment les perturbations de cette couche de la haute atmosphère par les orages magnétiques affectent les communications radio mondiales, les systèmes de navigation par satellite ainsi que les réseaux de transport d'électricité sur de longues distances.

Avec ces installations, les chercheurs tentent aussi de produire de petits changements temporaires sur une région limitée, directement au-dessus du site d'investigation, qui, en aucun cas, ne peut être comparable aux phénomènes globaux provoqués par les perturbations solaires.Les instruments, d'une sensibilité extraordinaire, installés à l'observatoire HAARP permettent de faire des corrélations détaillées à partir des effets limités ainsi produits, permettant une meilleure compréhension de la façon dont l'ionosphère répond à une grande variété de phénomènes naturels.

Avec l'excitation locale de l'ionosphère par hautes fréquences et la modulation du signal, HAARP est néanmoins en mesure de faire de la basse atmosphère une antenne ELF / VLF (Extremely Low Frequency / Very Low Frequency) virtuelle.Cela est possible grâce au fait qu'à proximité des régions polaires et équatoriales existent des courants électriques naturels nommés électrojets.La modification de la conductivité électrique de l'ionosphère par HAARP permet d'agir sur l'électrojet polaire, permettant de s'en servir pour la génération d'ondes ELF.

La production d'ELF n'est qu'une des nombreuses possibilités offertes par l'interaction de HAARP avec l'ionosphère, qui recouvre des aspects aussi bien militaires que scientifiques.Des chercheurs de nombreuses universités, américaines ou non, ont été ou sont encore associés à divers projets de recherches HAARP, ce qui a donné lieu à plusieurs publications.Par exemple, en décembre 2004, deux chercheurs américains ont publié dans la revue Nature les résultats d'une expérience au cours de laquelle ils ont pour la première fois créé une tache lumineuse verte visible à l'œil nu.

Dans le livre Les anges ne jouent pas de cette HAARP écrit en 1995 par Nick Begich et Jeane Manning, les auteurs prétendent que la capacité d'HAARP à influencer l'ionosphère serait beaucoup plus importante qu'admise officiellement.Selon eux, ces 180 antennes permettraient un jour de faire des recherches pour pouvoir modifier le climat, interrompre toute forme de communication hertzienne, détruire ou détourner avions et missiles transcontinentaux et finalement, influencer les comportements humains, tout cela via des actions sur l'ionosphère.

En 1999, un rapport de la commission des affaires étrangères, de la sécurité et de la politique de défense du parlement européen reprend une partie de ces assertions et mentionne que le système militaire américain de manipulation ionosphérique, HAARP, lequel est basé en Alaska et ne représente qu'une partie du développement et de l'usage d'armes électromagnétiques à des fins de sécurité tant extérieure qu'intérieure, constitue un exemple d'une nouvelle menace militaire particulièrement grave pour l'environnement et la santé humaine au niveau planétaire.




Et je vous propose de regarder ce reportage sur les épandages aériens nommé bye bye blue sky :
! Bye Bye Blue Sky ➤ Version courte (CHEMTRAILS) par JaneBurgermeister

@+

Nikola Tesla et le projet HAARP


Le connaissons nous ?... Qu'a t'il inventé ?... et qu'a ton fait des brevets de Monsieur Nikola Tesla qui est né le 10 juillet 1856 à Smiljan, Empire d'Autriche (de nos jours en Croatie), et mort le 7 janvier 1943 à New York, États-Unis, est un inventeur et ingénieur américain d'origine serbe, ayant principalement œuvré dans le domaine de l'électricité.
Il est souvent considéré comme l'un des plus grands scientifiques dans l'histoire de la technologie, pour avoir déposé plus de sept cents brevets (qui seront pour beaucoup d'entre eux attribués à Thomas Edison) décrivant de nouvelles méthodes pour réaliser la conversion de l'énergie.Nikola Tesla est reconnu comme l'un des ingénieurs les plus créatifs de la fin du 19ème siècle et du début du 20ème siècle.Pour sa part, il préférait plutôt se définir comme un découvreur.
Ses travaux les plus connus et les plus largement diffusés portent sur l'énergie électrique.Il a mis au point les premiers alternateurs permettant la naissance des réseaux électriques de distribution en courant alternatif, dont il est l'un des pionniers. Nikola Tesla s'est beaucoup intéressé aux technologies modernes se focalisant sur l'électricité qui était le noyau de ses inventions.Il est connu pour avoir su mettre en pratique la découverte du caractère ondulatoire de l'électromagnétisme (théorisé par James Clerk Maxwell en 1864), en utilisant les fréquences propres des composants des circuits afin de maximiser leur rendement.
Nikola Tesla a joué un rôle de pionnier dans de nombreux domaines, ce qui lui a valu d'être mal perçu par certains.



@+

27 septembre 2012

Joe LECORBEAU

Son blog ici : JOE LECORBEAU

 

Joe le corbeau est un dessinateur antisioniste lié aux actions de Dieudonné.

Caricaturer le prophète Mahomet ou Jésus c'est bien, faire la même chose pour les juifs c'est mal.
Dans les faits, la liberté d'expression ne s'applique plus quand les intérêts sionistes sont en jeu.



Après avoir perdu mon travail pour mes activités artistiques parallèles, la LICRA m’envoie devant les tribunaux pour "PROVOCATION A LA HAINE RACIALE" afin de me remettre le "fion de hamster" d’honneur.

Aujourd’hui mardi 19 juin est une date historique, pour la première fois en république française, pays de la liberté d’expression, un caricaturiste amateur est envoyé devant la police avec risque de garde à vue, pendant que les médiocres et serviles caricaturistes de Charlie Hebdo, ou la "pièce de théâtre" scatophile "golgota picnic" obtiennent des financements de l’Etat, et le soutien de toute la classe politique française. Vous avez dit deux poids deux mesures ?...

Merci d’avance pour votre soutien, et le partage de cette information !

Joe Lecorbeau

PS : Je compte sur vous pour m’amener des ananas en prison.

25 septembre 2012

Fukushima : La picsine du réateur 4 va s'effondrer


Fukushima - Dr. Koide, si la piscine de l'unité... par kna60
Le mensonge de Fukushima - ZDF 07.03.2012 par kna60
Les imposteurs du nucléaire par f813912566

Marie Curie, la première femme scientifique reconnue



Marie Curie, au delà du mythe, est un documentaire biographique (0h52 en bas de page) sur la femme discrète et combative qu'elle a été, et sur ses recherches scientifiques couronnées par deux Prix Nobel, à l'occasion de la fête de la science 2011. Pour le centenaire de son Prix Nobel en 2011, le Musée Curie dévoile ses archives et livre le portrait intime d'une scientifique exceptionnelle. Honorée dans le monde entier et incarnant un modèle d’excellence, son histoire et sa vie demeurent pourtant assez méconnues en France.



Seule femme à avoir obtenu deux Prix Nobel dont un avec son mari, elle a bouleversé notre conception du monde et de la matière par ses travaux sur la radioactivité. Le documentaire revient sur les étapes importantes qui ont marqué la carrière et la vie de Marie Curie dans une époque de mutations profondes et radicales, en s'appuyant sur ses nombreux écrits, issus de sa correspondance, de son journal intime, de son autobiographie et des multiples carnets qu'elle a rédigé. De sa naissance à Varsovie en 1867 jusqu'à son entrée au Panthéon en 1995, la vie et l'oeuvre de Marie Curie ont valeur de légende scientifique. Arrivée à Paris en 1891, Maria Sklodowska s'inscrit à la Sorbonne où ses brillants résultats ne tardent pas à la faire remarquer. Pierre Curie, qui affirmait que les femmes de génie sont rares, tombe sous son charme et la convainc de poursuivre ses travaux en France. En 1903, leurs découvertes communes sur les radiations sont récompensées par l'obtention du prix Nobel de physique, partagé avec Henri Becquerel. Le couple sort de l'anonymat, mais la fatalité les rattrape quand en 1906, Pierre meurt dans un accident de la circulation. Anéantie par cette perte, la scientifique se réfugie dans la recherche, avec le succès que l'on connait, et reçoit le prix Nobel de chimie pour ses travaux sur le polonium et le radium en 1911. De l’exil à la guerre, des deuils familiaux à la maladie, de la xénophobie aux histoires montées contre elle, Marie Curie ne fut pas épargnée par la vie. On lui reprocha ses origines, on lui reprocha d’être une femme, mais sa détermination eut raison des obstacles et des esprits rétrogrades. En mettant résolument la science au service de l’humanité, en bousculant sans arrogance les conventions et les frontières de son temps, elle incarne plus que jamais aujourd’hui un idéal de liberté, de tolérance et d’esprit critique. L’itinéraire et l’oeuvre de Marie Curie sont exemplaires et uniques. Cent ans plus tard, celle qui a révolutionné notre conception du monde et de la matière incarne toujours un modèle scientifique. Ce documentaire diffusé sur Arte a reçu le Prix Pierre-Gilles de Gennes, remis par le CNRS lors du Festival International du film scientifique Pariscience en octobre 2011, au Museum national d’Histoire naturelle à Paris. Avec l'intervention de Michel Vuillermet, auteur-réalisateur et Nathalie Huchette, responsable de l'action culturelle au Musée Curie et co-auteur du documentaire.


.

8 septembre 2012

L'univers et ses mystères




L'univers et ses mystères :

Cette fenêtre ci-dessous regroupe 192 vidéos sur le même thème ;)
Pour changer d'épisode cliquez sur le titre pour ouvrir le navigateur YouTube afin d'utiliser la barre de navigation qui se trouve en dessous de la fenêtre vidéo.

Lancez la lecture et cliquez sur suivant la première vidéo de la série à sauté !

la matière noire n'existe pas




Ma théorie du tout : 


Les planètes tournent, les galaxies tournent, alors pourquoi pas l'univers entier ne tournerait-il pas sur lui-même ?

J'ai une théorie qui mettra un terme à cette farce de l'énergie noire et la matière noire :

C'est la force centrifuge, car si l'univers tourne sur lui même à grande vitesse, il est normal de voir les galaxies s'éloigner. La force centrifuge serait en quelque sorte en opposition à la gravitation. C'est tellement simple comme conclusion qu'aucun chercheur n'y pense !

Exemple pratique :  La Terre est animée d'un mouvement de rotation (qui produit par ailleurs l'alternance jour/nuit). Les corps sur Terre sont donc soumis à la force centrifuge ; c'est pour cette raison que les pas de tir des fusées sont situés de préférence à proximité de l'équateur, car c'est là que l'effet est maximal (effet de « fronde ») ; c'est le cas du Centre spatial de Kourou (env. 5 ° de latitude Nord) et de Cap Kennedy (env. 28 ° de latitude Nord). Cette force centrifuge fait partie du poids, celui-ci ne se limite donc pas à l'attraction terrestre.

La notion de poids n'est pas uniquement terrestre et peut être étendue aux autres planètes. Par ailleurs, la rotation de la Terre provoque une force centrifuge qui contribue également au poids.

L'état d'impesanteur expérimenté par les spationautes est dû à la rotation de leur habitacle spatial autour de la Terre. Quand ce mouvement de rotation est important la force d'inertie ressentie par les astronautes peut annuler leur poids apparent, bien que leur poids réel, à 386 km d'altitude, ne soit qu'environ 11 % plus faible que sur Terre.


De l'infiniment petit à l'infiniment grand, tout tourne ! Alors pourquoi pas l'univers ?

Afin de prouver ma théorie, il ne reste plus qu'à observer où se trouve le centre de l'univers (point géographique du Big-bang comme le vide de Bouvier), car c'est le seul endroit où les galaxies ne s'éloignent pas aussi vite que dans d'autres endroits de l'univers.
Une preuve de plus que la force centrifuge agit bien dans le sens contraire de la gravitation c'est que la lune ne nous montre toujours que la même face. Comme la fronde de David face à Goliath, la corde représente la force gravitationnelle qui maintient le cailloux dans la même position face à la main du lanceur et la tension de cette même corde est produite par la force centrifuge. Comme la gravitation diminue avec la distance, la Lune s'éloigne de plus en plus de la Terre (environ 3.5cm/an).
 
Donc le LHC dans sa recherche de la matière noire EST INUTILE !





L'univers et ses mystères :
Cette fenêtre ci-dessous regroupe 192 vidéos sur le même thème ;)
Cliquez sur le titre de cette vidéo pour ouvrir une nouvelle fenêtre afin d'acceder à l'interface youtube qui permet de choisir sa vidéo !





Henri Poincaré Vs Albert Einstein
Pourquoi albert nous tirait souvent la langue ? 




Ceci N'est Pas Einstein (Science Et... par zemila
Ceci N'est Pas Einstein (Science Et... par zemila
Ceci N'est Pas Einstein (Science Et... par zemila
Les imposteurs du nucléaire par f813912566

2 septembre 2012

Le Libre Penseur | Le guide des médicaments utiles, inutiles… ou dangereux !



Dans l’Obs en kiosque jeudi 13 septembre « le Guide des médicaments utiles, inutiles ou dangereux ».
Rencontre avec le professeur Philippe Even, auteur avec le professseur Bernard Debré, d’un livre de 900 pages, où sont passés au crible 4 000 médicaments. Tous deux dressent un bilan sidérant de notre pharmacologie. 50% de médicaments inutiles, 20% de mal tolérés, 5% de "potentiellement très dangereux", mais, incroyable paradoxe, 75% sont remboursés. De 10 à 15 milliards d’euros sont ainsi gaspillés chaque année, sans aucune amélioration de la santé des patients : davantage que le déficit de l’assurance-maladie. La France dépense de 1,3 à 2 fois plus que la plupart de ses voisins européens.


Dans l'Obs : le guide des médicaments inutiles..... par LeNouvelObservateur

Les libellés sont des mots clés communs à mes articles

#NuitDebout (1) 2016 (1) 666 (22) Abbaye de Fontevraud (1) actualité (2) ADN (8) Agen (2) Alain Chabat (1) alchimie (2) Aliénor (1) Année 2016 (1) Apoc (1) Apple (4) Aquitaine (2) astronomie (1) attentat (12) auteur (1) Autonomie (1) bible (10) bioélectronique (9) Biohacking (5) bricolage (1) cabale (8) cabale euphonique (8) CB (2) cerveau (14) Changement climatique (7) chemtrails (12) chiffres (14) CIA (6) code barre (2) Coluche (1) conscience (27) coran (4) Crise systémique mondiale (34) Cypher (2) démosophie (2) dépopulation (1) Dieudonné (19) dimension d'origine (4) Dimension spirituelle (6) Dimension Z (9) Dimension zéro (9) dissidence (1) Duc d'Anjou (1) echelon (1) écologie (10) économie (12) empire angevin (1) énergie libre (12) Enfant indigo (3) Enfants indigos (2) épandage aérien clandestins (11) espace (15) espions (9) Europe (5) éveil (12) éveillés (10) Facebook (3) féminisme (4) film (5) fonctionnement cellulaire (2) franc-maçonnerie (3) françafric (2) France (8) fréquences (19) Fusion froide (3) gématrie (11) géoingénierie (5) grand maître de soi même (5) guématria (3) Guerre (24) haarp (11) hho (2) histoire (7) Humour (1) imac (1) imerdic (1) informatique (3) internet (1) inversion (1) ios (2) ipad (3) iphone (3) ipod (3) itune (1) Jacques Bergier (1) Jésus (13) Jésus Christ (11) Jiddu Krishnamurti (3) Judaïsme (2) Kabbale (10) L'année du singe (1) l'argent dette (6) L'argent n'existe pas (5) l'arrêt public gouverne ment (2) L'art (2) L'art révéla Sion (1) L'art transcendantal (1) l'avatar de la réalité (2) L'eau c'est la vie (8) l'eau vivante (9) L'égo (1) l'introversion (1) L’Ego (2) La passion du Christ (1) La pomme (2) la terre (11) La vérité est un point de vue (6) La vie de Jésus (1) laïcité (1) langage des oiseaux (7) langue des oiseaux (5) Le débrancheur (2) Le général De Gaulle (1) le mensonge en est un autre (7) le non-lieu (1) le nouvel an chinois (1) le quatrième singe (1) LEGOSANSTRIQUE (1) les merdias (27) Lignes d'or (1) Ligre (1) Livre Jaune (1) Loi de l'attraction (1) Lucifer (7) Lune (8) magnétisme (2) Marie Curie (1) Mastercard (2) matière noire (4) Matrice de la réalité (5) Matrix (2) mémoire de l'eau (2) metatv (1) Morgan Priest (1) Morpheus (3) Mouse (1) musique (2) Néo (2) NéOzOrOr (3) nocif (1) Noël (2) noir désir (1) nombre d'or (7) nombres (10) nouvel ordre mondial (19) nucléaire (13) océan (1) OGM (12) ondes (2) organisme (2) pape (2) pédocriminalité (6) pétrole (5) PLAN du BLOG (1) Plantagenets (1) plantes (4) Poitiers (1) politique (75) pourtant leur essence est la même réalité (5) Puce RFID (3) Pyramides (2) Quenelle (1) RAB (1) radio (1) réalité (17) Reine des Francs (2) religion (9) Rendez-nous Jésus (2) république (3) réseau (2) résistance (12) Révélation (39) révolution (23) Richard Coeur de Lion (1) Rome (1) RRR (2) Saint Esprit (3) Santé (59) satan (12) satans (5) scandale (50) Science (35) sdf (2) secret (31) Sheikh Imran Hosein (1) simulation (2) Sionisme (16) Sketch Jésus (1) Smith (1) socionique (1) Soral (1) spécisme (1) spectacle (1) Stan Maillaud (1) Switch (1) système D (5) Système d'exploitation (22) système solaire (14) Tank (1) télé (22) temps (1) Terre (23) texte (1) textes (3) Tigron (1) Tintin (1) trainées chimiques (2) transcendance (2) transhumanisme (1) Trinity (2) Trojans (1) troll (1) univers (6) usa (9) végan (2) végétarien (2) Virus (1) Visa (1) VLOG#36 (1) Windows (2) youtube (4) ZAD (1) zapette (2) Zion (1)